Conditions de Vente

Mon métier consiste à imaginer des sorties adaptées à votre niveau et à vos envies, en respectant les conditions de la montagne.

Les risques Les activités de montagne sont dites à risques, cela veut dire que même si vous êtes encadrés par un professionnel, il reste toujours une part d’impondérables (chutes de pierres, de sérac, d’avalanches...) qui ne peuvent être éliminés totalement. Les guides de Haute Montagne sont tenus de mettre tous les moyens à disposition pour limiter ces risques, mais en aucun cas, nous ne sommes une garantie 0 accident !

Frais d’encadrement ou TARIF : Ils constituent mes honoraires.

Frais personnels : Ce sont vos frais personnels (refuges, demi-pensions, transports (remontées mécaniques,tramway). Vos frais personnels sont réglés directement par vous aux caisses des remontées et aux refuges. il faut ajouter également les frais de transport du guide (tarif spécial professionnel) et l’hébergement du guide, qui sont à partager par les participants. Les refuges ne prennent que très rarement les cartes bancaires. Les frais de carburants, en cas de transport nécessaire pendant le déroulement du stage ou la sortie sont à la charge du ou des participants.

Type d’offre de service : Je ne suis pas une agence de voyage et cette offre de service n’est donc pas un "tout compris" : c’est pour cela que les frais personnels et de caisse commune sont réglés directement par vous aux remontées et aux refuges aux tarifs publics comme si vous étiez sans guide. Cette manière de procéder est certes plus compliquée qu’un tout compris, mais elle a l’avantage de vous garantir des prix coûtants pour les frais hors frais d’encadrement (pas de marges commerciales).

Matériel :
- Casques et baudriers sont prêtés gratuitement par le guide.
- Radio ou moyen de déclenchement des secours, matériel d’orientation, pharmacie de montagne, matériel collectif à la charge du guide.
- matériel technique personnel : crampons, piolet et chaussures chaudes et techniques à prévoir (possibilité de prêt gratuit par le guide en fonction du matériel à disposition). Tarif indicatif de location en magasin : Chaussure, crampons, piolet, baudrier pour 17€/jour
- matériel personnel : exemple pour l’alpinisme d’été : guêtres, pantalon et collants, polaire ou pull chaud, veste imperméable, gants (2 paires), sous gants fins, lunette catégorie 3 ou 4 (deux paires), bonnet, vivres de courses, thermos 1L + gourde (bouteille plastique), petite pharmacie personnel d’appoint (paracétamol, compeed, sporténine).

Réservation des refuges : La réservation des refuges est faite par le guide. Pour le refuge du Gouter pour le Mont-Blanc, elle est souvent délicate car réservée très longtemps à l’avance. On essaie de toujours trouver une solution, parfois, on préfère dormir à Tête Rousse plutôt qu’au Gouter. En tout cas, il est beaucoup plus facile d’obtenir des places avant le 01 avril.

Aléas Météo :
- En cas de temps incertain, le guide pourra proposer, pour le même prix, une course de repli dans un massif voisin et épargné par la météo. Dans tous les cas (choix de tenter la course prévue ou de choisir une course de repli), le montant total de la course sera dû, même si les conditions se dégradent et provoquent l’échec.
- En cas de mauvais temps rendant objectivement impossible toute ascension (y compris dans un massif voisin), un report de l’ascension sera proposé en faisant au mieux pour tout le monde.
- c’est le guide qui définit si le temps est "incertain" ou "mauvais".

Condition physique des participants : Il est préférable, plus sûr et plus agréable pour vous d’arriver avec une bonne forme physique, donc un entrainement foncier ou la pratique d’un sport régulier. Je peux vous conseiller pour un programme d’entrainement en footing ou en montagne (dans ce cas, vous devrez vous assurer avec votre médecin, qu’il est adapté à vos capacités physiques et cardiaques). Il faut bien noter qu’en cas d’échec imputable à une forme physique insuffisante d’un ou plusieurs participants, le montant total de la course est dû. Pour la haute altitude (3500m et au delà,) il est très important de compenser la baisse de performances par une excellente préparation générale.

Assurance : Une assurance personnelle, type CAF, Vieux campeur, FFME ou équivalent ( DIOT Montagne propose une assurance à la journée : http://www.diot-montagne.fr/index.p... ) est obligatoire pour le secours en Montagne et pour vous assurer contre les dommages crées aux tiers (si vous faite tomber un caillou sur quelqu’un par exemple). L’assurance du guide est une RC professionnelle qui ne comprend pas le secours, notamment héliporté, des personnes qu’il encadre, ni les dommages causés par ses clients à de tierce personnes : c’est l’assurance du guide contre les dommage qu’il pourrait vous causer. Pour les anglais :http://www.thebmc.co.uk/modules/ins... Enfin, le carré neige avec assurance annulation : http://www.carreneige.com/